Subside Coup de Pouce Projet citoyen à Uccle

Par Christophe Gouache (Strategic Design Scenarios)

Lancé en octobre 2019 par l’Échevinat de la Participation citoyenne d’Uccle, le Subside Coup de Pouce Projet citoyen a pour objectif de mettre à disposition une petite enveloppe budgétaire destinée aux projets citoyens dans le but d’améliorer le cadre de vie des Ucclois et de renforcer les liens entre habitants dans un contexte de développement durable. Ce subside est le fruit des réflexions menées lors d’ateliers participatifs dans le cadre du projet VILCO (Innoviris – Co-create) avec le living lab d’Uccle composé du Comité de quartier durable Saint Job, d’Oxy 15, d’Uccle en Transition et de la Commune d’Uccle.

L’idée de cette action ne sort pas de nulle part. Elle s’appuie sur un constat vécu par les collectifs citoyens : répondre à des appels à projets est souvent une tâche ardue pour les initiatives citoyennes quand celles-ci n’ont parfois besoin que d’un coup de pouce financier pour réaliser des micros achats (des outils de jardinage par exemple).  » Il arrive régulièrement que les collectifs citoyens touchent des subsides régionaux de plusieurs milliers d’euros, mais on se rend compte, à la fin de l’année, que c’était trop pour eux et ils n’arrivent pas à les dépenser  » commente une coach de quartier durable. L’enjeu était donc d’inventer des modalités permettant d’allouer des subsides d’un montant allant de 200 à 1000€ avec une procédure allégée sans déroger aux principes de contrôle et de transparence.

Finalement, cette action a vu le jour de manière autonome, c’est-à-dire, sans l’appui de l’équipe VILCO. On pourrait dire qu’il s’agit d’une expérimentation auto-saisie par un Living lab. Rappelons que la Commune avait déjà réservé une enveloppe budgétaire de près de 1500€ par an pour soutenir ou dépanner des associations / collectifs locaux. Avec la nouvelle majorité en place et la co-réflexion menée au sein de VILCO, cette enveloppe a augmenté et dispose à présent d’un nouveau cadre d’attribution.

Extrait du règlement pour le subside :
Vu l’article 117 de la Nouvelle Loi Communale ; Vu la loi du 14 novembre 1983 relative au contrôle de l’octroi et de l’emploi de certaines subventions ; Considérant que la commune d’Uccle souhaite mettre en place un dispositif visant à : permettre aux citoyens de réaliser une activité bénéfique à l’ensemble de la communauté ; favoriser les initiatives citoyennes à Uccle.
Le présent règlement vise l’octroi d’un subside dans le cadre de la mise en place d’un projet sur le territoire de la commune d’Uccle. Les types de projets éligibles au subside sont les suivants : – Organisation d’événement ou d’activité destinée à créer du lien dans un quartier ; – Organisation d’événement ou d’activité destinée à lancer, soutenir ou valoriser une initiative citoyenne, culturelle ou solidaire ; – Fabrication ou achat de petit équipement, matériel ou plantes à destination : d’un compost ou potager collectif ; de l’embellissement d’une rue.

Pour la première édition, neufs projets ont été retenus portés par huit structures : Le Potager collectif Latour, Semance, le Comité de Fête du Melkriek, Moineaux 1180, Uccle en Transition, Repair Café Uccle, La Roseraie ASBL et le Comité Floride- Langeveld ASBL. L’enveloppe globale de cette première édition s’élève à 7.200 euros.
Deux nouveaux appels à projets sont organisés en mars et en septembre 2020. Les candidatures peuvent être introduites du 9 mars au 8 mai (annonce des résultats en juin) et du 9 septembre au 3 novembre 2020 (annonce des résultats en décembre).
Pour en savoir plus, voir le site web d’Uccle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *