Retour sur l’expérimentation « Simplifier / alléger les modalités de réponses aux appels à projets »

Par Salem Mebrathu de Strategic Design Scenarios

Dynamique locale : Bruxelles Environnement (administration régionale)
Thématique : projets citoyens
Expérimentation n°5

Contexte de l’évaluation

Meilleure compréhension et échanges stimulés

La majorité des groupes ont effectué leur premier appel à projet et de ce fait ils n’ont pas d’éléments de comparaison avec les années précédentes.

Pour ce qui est des nouveaux supports les participants estiment qu’ils améliorent considérablement la compréhension de la dynamique du quartier. En effet, les gens ont une visibilité directe sur le projet et peuvent se voir en face à face. Cela semble plus adapté, ludique, et aide à faire passer un message plus clair et structuré. Ces supports proposent également un autre angle de réflexion et c’est ce qui semble important car selon une participante : « on est dans le vivant et il est temps de proposer des formes dans ce sens« .

Les réponses sont nuancées mais dans l’ensemble tous estiment que cette nouvelle démarche permet de stimuler les échanges et les rencontres entre comités et citoyens. Ainsi ils souhaitent tous reproduire l’expérience mais en améliorant certaines choses. Le temps semble beaucoup trop court pour certaines réalisations (exemple : podcast pour le groupe Promenade Besme). Ils semblent avoir besoin d’avoir la possibilité de produire d’avantage et de peaufiner les outils après la remise du dossier.

Des supports divers

Chacun des groupes a choisi des supports très différents : visualisation graphique et schématique du projet/ brainstorming, affiche, PowerPoint, photoreportage, vidéo, et podcast (voir les vidéos ci-dessous).

Les participants ont tous pris plaisir à réaliser leurs supports et ont trouvé le format plus accessible que le format traditionnel papier. Néanmoins, ça nécessite plus de temps à consacrer en plus de la rédaction du dossier de candidature.

La réalisation du support a eu une réelle dynamique au sein des groupes. / même vision + mettre à plat / En effet, cela a stimulé la collaboration et  « c’est une manière différente de se retrouver autour d’un projet ».
Certains d’entre eux pourront réutiliser leurs supports à d’autres évènements, d’autres estiment encore que leurs supports n’ont pas été assez diffusé pour avoir un avis sur la thématique.

Besoin de plus de temps

Pour le temps de rédaction du support les avis sont partagés. Certains ont pris plus de temps que le formulaire initial et d’autre moins de temps.

Dans l’ensemble tous veulent réutiliser leurs réalisations dans l’avenir mais ils doivent encore y penser en amont.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *